© 2019 Inhale-LeBlog

Inhale-LeBlog est un blog d'inspirations et de découvertes déco co écrit par l'équipe d'Inhale l'Agence.

Contactez nous

C'est en terminant le chantier de David Januel et son épouse Marie, pendant la mise en place du mobilier, que j'ai découvert les aquarelles de David. Elles m'ont tapé dans l'oeil et j'ai alors entrepris de convaincre mon talentueux client de créer un compte Instagram pour se faire connaitre.

Qui êtes-vous DAVID JANUEL ?

 

J’ai étudié aux Beaux-arts de Paris, au sein de l’atelier de Jean-Marc Bustamante. En 2008 j’ai interrompu ma pratique artistique pour plusieurs années, et j’ai travaillé dans des Startups informatiques. Depuis quelques années j’ai repris le dessin et  l’aquarelle. J’aime l’art contemporain dont je suis la scène assidûment. 

Je suis marié, et papa d’une petite Joséphine.

 

Qu’est-ce qui vous a amené à ce type de créations?

Depuis toujours j’aime dessiner et je m’intéresse à tout ce qui touche au dessin : la peinture, la bande dessinée,... Je faisais des aquarelles, des paysages pour la plupart, l’envie de prendre le quotidien comme sujet a ouvert d’autres perspectives et m’a poussé à représenter des scènes et des moments de vie. 

 

Est-ce votre activité principale?

Non, je suis par ailleurs responsable produit au sein de la société Talentsoft. Ce sont deux choses très opposées, l’art est un peu une évasion…

 

Quelles techniques utilisez-vous?

 Ma technique privilégiée actuellement est l’aquarelle avec un tracé au crayon; le dessin est exécuté avec une mine au critérium, fine, qui équilibre le trait, pas trop marqué, avec les aplats de couleurs.

 

J’utilise aussi parfois des pastels gras à l’huile, et il m’arrive de combiner cette technique avec un fond aquarellé. J’aime aussi l’encre de chine et les encres de couleurs. Pendant quelques années j’ai peint à l’huile, mais il faudrait un atelier pour que je reprenne.

 

Avez-vous le sentiment que vos créations évoluent? En fonction de quoi?

Mes création évoluent souvent par paliers, avec les changements de technique, mais aussi quand j’ai l’impression d'avoir fait le tour d’un sujet, et que je veux commencer une nouvelle page. Parfois c’est un élément lié au hasard qui apparaît dans un dessin et qui influence les dessins suivants.

 

Quel a été votre parcours pour vous faire connaître?

J’ai un compte instagram et aussi un site internet, c’est un peu là où mon travail rejoint ma passion. 

Je suis toujours en contact avec certains camarades des Beaux-Arts, qui me font la gentillesse de me suivre. J’écoute avec intérêt toutes les remarques sur mon travail.

 

Quelles sont vos inspirations?

 Je suis inspiré par le monde autour de moi, le cinéma, d’art et d’essai jusqu’aux productions des studios Marvel (quand elle sont bonnes). J’écoute de la musique française, post rock, classique,...Je joue du piano.

 

A quoi ressemble votre intérieur? Y mettez-vous vos oeuvres en valeur?

Nous faisons attention à notre intérieur avec ma femme, en privilégiant l’espace ; nos pièces sont plutôt épurées. J’aime disposer mes oeuvres, juste posées, sur le piano du séjour. 

 

Avez-vous un profil type d’acheteurs?

Pour l’instant je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’exposer, et je n’ai pas de profil type d’acheteur ou de collectionneur. Je suis moi-même un acheteur occasionnel, j’ai en ma possession deux oeuvres d’artistes reconnus internationalement Gunther Forg et Thomas Schütte et récemment je suis entré en possession d’un croquis préparatoire à une couverture, d’un auteur de bande dessinée. 

"Mes création évoluent souvent par paliers, avec les changements de technique, mais aussi quand j’ai l’impression d'avoir fait le tour d’un sujet, et que je veux commencer une nouvelle page." 

"Je suis moi-même un acheteur occasionnel, j’ai en ma possession deux oeuvres d’artistes reconnus internationalement Gunther Forg et Thomas Schütte et récemment je suis entré en possession d’un croquis préparatoire à une couverture, d’un auteur de bande dessinée. "